Contrat rivière haine

Actualités

Aqua'School

23/12/2020
Rendez-vous dès le début de l’année à l’école Sainte-Waudru de Frameries et à l’école communale d’Hyon pour découvrir le projet Aqua’School.
Aqua’School est un projet financé par Google qui va permettre à deux classes de P5/P6 (cycle 4), mais aussi plus largement à toutes les primaires de ces écoles, d’en apprendre davantage sur les poissons, et pas que, durant quelques mois !

À la mi-décembre, deux aquariums ont été installés et remplis d’eau dans deux classes de la région Mons-Borinage par le Contrat Rivière Haine. Le 04 janvier 2021, le Service de la pêche de l’administration wallonne viendra livrer les œufs d’une espèce autrefois indigène à nos cours d’eau : la truite fario.

Ces œufs de truite seront la première étape du projet Aqua’School permettant de lier sciences et technologies :

• Durant un trimestre, les élèves seront invités à observer l’évolution des poissons, depuis leurs éclosions jusqu’au retour des poissons dans leur milieu naturel ;

• Un recueil d’activités très complet, développé en concertation avec des professeurs par le Contrat Rivière Haine, viendra enrichir leurs connaissances sur les poissons et plus largement sur l’environnement. Il viendra rythmer le quotidien des élèves sur la thématique ;

• Chaque classe recevra une tablette afin que celles-ci puissent communiquer entre-elles sur l’évolution du projet ;

• Un binoculaire avec caméra intégrée permettra aux enfants d’observer ce petit monde à travers un écran ;

• Quatre animations seront proposées aux enfants durant ce trimestre par le Contrat Rivière Haine ;

• Le PASS de Frameries accueillera les deux classes afin de leur faire découvrir le site et leur proposera une animation, le studio télé, où ils pourront mettre à l’honneur tout ce qu’ils ont pu découvrir et apprendre autour d’Aqua’School ;

• Les alevins de truite fario seront relâchés dans la Grande Honnelle à la fin du projet. L’idée est de réintroduire cette espèce indigène dans un milieu qui, aujourd’hui, et après beaucoup d’efforts, redevient propice à son développement ;

• Le projet sera amené à être reconduit dans de nouvelles écoles/nouvelles classes, sur l’entièreté du territoire du Contrat Rivière Haine et ce, chaque année.