Rencontre entre deux eaux

 

Ce jeudi 23 février 2017, le Contrat de Rivière Haine et l’APEFE (Association pour la Promotion de l’Education et de la Formation à l’Etranger) se sont rencontrés afin de parler ensemble de la protection des cours d’eau et de la gestion intégrée des ressources en eau.

 

 

Ils étaient sept étudiants de la Haute Ecole de la Province de Namur en formation de bachelier en coopération internationale à venir s’informer auprès du Contrat de Rivière Haine ce jeudi 23 février. Au programme, un tour d’horizon des contrats de rivière de Wallonie et un focus sur nos rivières, leurs problématiques et les solutions apportées par les acteurs de l’eau.

Durant une heure et demie, l’équipe du Contrat de Rivière de la Haine a pris à cœur d’expliquer aux étudiants leurs travail et leurs convictions mais pas que … ! Un réel échange a eu lieu entre ces deux mondes qui aspirent à transmettre leur savoir et à apprendre des autres.

Joséphine et Brenda, étudiantes en deuxième année, nous expliquent être venues dans le but « de mieux comprendre ce qu’était un contrat de rivière et voir les différences entre les organismes d’ici et ceux des pays du Sud. » Ainsi, l’équipe du Contrat de Rivière Haine a elle aussi appris bien des choses sur le fonctionnement des organismes de protection des cours d’eau des pays du Sud, finalement très semblables aux nôtres.

La conférence s’est clôturée par une discussion enrichissante et dynamique sur nos cours d’eau et leurs voisins du Sud.