Des cours d’eau dans un Muséum

Saviez-vous que la cellule de coordination du Contrat de Rivière Haine est hébergée dans les bâtiments du Muséum régional des Sciences naturelles de Mons ?
Et oui effectivement, depuis les prémices du Contrat de Rivière, les bâtiments appartenant à la Wallonie nous permettent d’accueillir le travail quotidien de notre cellule de coordination, nos réunions, nos Assemblées générales, nos colloques, …

Ce Muséum subit de grandes transformations depuis quelques mois, les expositions sont complètement repensées afin de mettre en avant les riches collections du musée. Un espace « zones humides » sera d’ailleurs consacré à la mise en valeur des espèces présentes dans celles-ci.
Dans le cadre de cet espace, et parce que le Contrat de Rivière Haine souhaitait depuis de nombreuses années développer cet outil, une maquette d’une partie du territoire a été créée et sera mise en avant dans cet espace « zones humides » du Muséum.

Grâce à l’intercommunale IDEA qui nous a fourni le support de la maquette, un étudiant, Quentin Renard, est venu sabler et habiller le support. Un travail d’un mois a permis la réalisation d’une magnifique maquette, où 450 maisons, le combat du Lumeçon, des champs, la Haine et quelques uns de ses affluents se côtoient joliment.

Pour patienter jusqu’à l’inauguration du nouvel espace muséal, voici quelques photographies de la maquette et de la nouvelle scénographie du Muséum :

Toutes les informations concernant le Muséum régional des Sciences naturelles via environnement.wallonie.be/museum-mons/